dimanche 10 février 2013

LE CACANADIEN LESSIVÉ 6-0 PAR LES LEAFS : ABÉCÉDAIRE D'UN MASSACRE.

A ...  Comme dans Abrutis, la bande de fefans qui a vidé le Centre PouBell hier soir, après que les Maple Leafs de Toronto aient marqué un 5e but, en route vers un lessivage complet des Canailliens de Moronréal au compte Astronomique de 6 à 0.  "A" comme dans Anti-Habs, qui ont eu droit à tout un festin de roi comme il n'en avait pas eu depuis la dégelée de 7-0 que les CHieux avait mangée contre les Bruins de Boston en mars 2011.  "A" comme dans Abasourdi comme le fut le pauvre lutin Brian Gionta quand le géant Colton Orr l'a secoué comme une poupée de chiffon en 3e période hier.  "A" comme dans Ayoye que les CHaudrons ont fait pitié dans ce massacre à la scie dans lequel ils ressemblaient à des petits gars qui jouaient contre des hommes...

B ...  Comme dans Bourque (Rene) qui s'est fait coucher d'un seul coup de poing par Orr en voulant venir à la rescousse du Cap'tain Crouch Gionta.  "B" comme dans Bipolaires, les fefans désemparés par l'écrapoutissement de leurs héros hier.  "B" comme dans Bulldozer, ce que fut le club des Leafs en écrasant le torCHon hier.  "B" comme dans Brutal, le réveil brutal des fefans qui croyaient que quelques victoires de leurs pioCHons en début de saison, contre des formations marginales ou en léthargie, faisaient du Caca un candidat à la Coupe Stanley.  "C" comme dans Cramoisi, le visage de Michel "t'es rien" Therrien pendant et après le match (en fait ses grosses joues ressemblaient aux fesses d'un cochon transformé en jambon, et dont les boursouflures laissent suinter du suif...  Hum...il avait une de ces gueules d'un mauvais coach de juniors...

C ...  Comme dans Cole (Erik) qui coûte une fortune aux Molson mais qui n'a joué que onze minutes hier en se retrouvant sur le 4e ou le 3e trio.  "C" comme dans Combats, nombreux hier dans ce match rude, mais dont aucun n'a été gagné par les mauviettes CHicolores.  "C" comme dans Colons, les fefans qui mettent leurs p'tits fefanions de losers sur leur minoune.

D ...  Comme dans Défaites, qui s'accumulent depuis quelques jours du côté du CHiendent.  "D" comme dans Désillusion, le sentiment des fefans et des cheerleaders journalistes qui pensaient que la CHarogne était repartie pour la gloire après quelques gains chanceux.  "D" comme dans Dépotoir, le dépotoir de la métropauvre où aboutissent les laissés pour compte et les restants de table des autres équipes de la LNH.



E ...  Comme dans Emelin, le défenseur supposément robuste du Caca, qui s'est fait "toute" ramassé dans un coin de patinoire à la gauche de Price hier.  Gageons qu'il ne se souvenait plus comment il s'appelait ou dans quel bidonville il était, en tentant de compter les étoiles qu'il voyait dans sa cervelle d'oiseau.  "E" comme dans Effrayant, le nombre de revirements (4) commis dans leur zone par les CHieux dans les trois premières minutes de jeu hier.  "E" comme dans Effroyable, la fiche (2-4) des Cannes à CHiens contre les clubs de leur division cette année.

F ...  Comme dans "Fuck the Habs".  "F" comme dans Faible, le gardien de buts poche des Guenilloux, Scary Price, qui, hier, avait les deux yeux dans la graisse de bine comme la marmotte qui n'aurait pas vu son ombre en sortant de son trou pendant l'hiver.  "F" comme dans Feluettes la petite équipe des CHieux, dominée physiquement et complètement par les Leafs hier.  "F" comme dans Frazer, le 45 des Leafs qui a facilement passé le K.O. à la Prustitué du CH (photo ci-dessous) hier.

G ...  Comme dans Gallegher, un autre gringalet qui a essayé de s'énerver hier mais qui s'est fait planter par Michael Kotska dans un des nombreux combats à sens unique pour les joueurs portant l'unifolié.  "G" comme dans Grabovski, le porte-couleurs des Leafs qui n'a pu s'empêcher de mordre l'avant-bras de Pacioretty parce que cet abruti essayait de le lui entrer dans la gorge.  "G" comme dans Gorges, qui a goûté à la médecine de Frazer McLaren qui lui a ri en pleine face durant leur combat en 3e période.

H ...  Comme dans Hilare, comme je l'ai été toute la soirée hier en voyant les petits sCHtroumfs CHicolores se faire passer sur le corps par les gros joueurs de Toronto.  "H" comme dans Hostie que les CHieux en ont mangé une hier soir.  "H" comme dans Habs, un nom devenu synonyme de club de merde depuis 20 ans.  "H" comme dans handicapé mental, comme l'est Ron Fournier, le lèche-cul hystérique des Canayins.



I ...  Comme dans Incroyable le nombre de lancers insignifiants des pousseux de puck de la CHnoutte, hier.  "I" comme dans Insignifiant, chacun des membres de l'équipe de description des matchs des CHieux sur le réseau de télé des BS (RBS).  "I" comme dans Incompétents : les membres de la direction du torCHon.

J ...  Comme dans Jaune, le jaune à Markov qui a été encore pitoyable en défensive hier.  "J" comme dans Jeux de puissance avortés des Habs hier.  "J" comme dans JournaliCHe-culs qui trouvent toujours des excuses pour ménager le Caca lorsque les défaites de leurs chouchous sont trop fréquentes et cuisantes.

K ...  Comme dans Kessel, l'excellent marqueur des Leafs qui a contribué à la déroute du Cacad'CHien hier.  "K" comme dans Knock outs, subis par les lutins du Caca hier.  "K" comme dans Krak !, le bruit entendu quand Prust s'est fait casser la gueule par Frazer hier.

L ...  Comme dans Lamentable, la performance de Price et du CH hier.  "L" comme dans Lessivé à l'eau de javel, le torCHon hier.  "L" comme dans Losers, autre mot pour désigner les CHieux. 

M ...  Comme dans Merde, le club de merde de Moronréal.  "M" comme dans Mou, le genre de club qu'est le Cacanadien.  "M" comme dans Mises au jeu, perdues à profusion (68%) par les pas bons de la CHiasse hier.  "M" comme dans Minables, les attaquants de la CHiure, tous incapables d'aller au filet ennemi hier.  "M" comme dans Moen, un jambon nul à chier qui porte le no 32 pour la bande à Therrien.



N ...  Comme dans Nono, le cave à Mathias Bruniais qui couvre (protège) le Caca et son ami Timmins dans LA PRESSE.  "N" comme dans Nul, le quotient intellectuel de Scary Price, ainsi que celui de l'ineffable Benoît Brunet de RBS.  "N" comme dans Non, les CHaudrons ne feront pas les séries...

O ...  Comme dans Oisif, comme l'a été Erik Cole du mois d'avril 2012 ou mois de janvier 2013, ce qui explique qu'il est dans une très mauvaise forme physique et qu'il patine comme une tortue pourrait avancer dans du ciment frais coulé.  "O" comme dans Organisation de broches à foin comme celle des Cannes à CHiens.  "O" comme dans Oui les Canailliens sont pourris.

P ...  Comme dans Pacioretty, le frustré qui, hier, après avoir attaquer Grabovski par derrière, a lancé son casque contre le mur du vestiaire des CHaudrons, quand il a été expulsé du match.  "P" comme dans Poche, le club poche des vauriens de Mourial.  "P" comme dans Poules mouillées, ce que sont les CHieux.

Q ...  la lettre qui se prononce comme cul, comme dans club de cul des Cacanadiens de MortYial.  "Q" comme dans Questions sans réponse, que semblaient se poser Éphrem Therrien, embarrassé par la déconfiture de sa troupe misérable, hier.  "Q" comme dans Queue du classement où se retrouvera bientôt la CHnoutte.

R ...  Comme dans Raclée, mangée par les CHieux hier.  "R" comme dans Rater les séries, une habitude pour la CHarogne maintenant.  "R" comme dans Rage, qui sera le lot des fefans et de Michel Therrien d'ici la fin du calendrier du Caca.

S ...  Comme dans Suck (Habs suck).  "S" comme dans Sale, le bidonville où croupit le torCHon.  "S" comme dans Sans génie les crétins qui vénèrent le Cacad'CHien.



T ...  Comme dans Tarlas, la crasse de la zone Molson Ex dénoncée par l'ex-coach des gardiens du Canadien Roland Melanson.  "T" comme dans Trous de cul, M4RCO et la bande de Tarés qui perdent connaissance pour une équipe aussi médiocre que le CH.  "T" comme dans Tabarnak, le cri que l'on entend le plus souvent dans les estrades du Centre BéBell lors des nombreuses défaites humiliantes des CHaudrons.

U ...  Comme dans Ulcères, que va collectionner Therrien cet hiver.  "U" comme dans Uniforme bleu, blanc, merde que vont continuer à déshonorer les jambons du Caca cette année.  "U" comme dans Utopie, le pays de rêve où vivent les fefans en avalant les couleuvres des gens de la direction du torCHon.

V ...  Comme dans Vaches, les joueurs du CHiendent quand ils reviennent dans leur zone après une autre attaque avortée.  "V" comme dans Vauriens, les joueurs de soutien des Canailliens.  "V" comme dans Vacances, qui seront encore hâtives pour les CHieux cette année.

W ...  Comme dans Wagon de queue que les pousseux de puck de la métropauvre occuperont dans le train de la Ligue Nationale de Hockey cette année.  "W" comme dans White, le joueur le plus épais des Canailliens cette saison.  "W" comme dans Win, le mot anglais qui veut dire victoire, et qui ne sera pas souvent au rendez-vous pour la CHiure.



X ...  Comme dans rayons X, dont auront besoin les petits feluettes du Caca pour évaluer leurs fractures lorsqu'ils se retrouveront en grand nombre à l'infirmerie.  "X" comme le grand X que les fefans devront bientôt mettre sur la saison 2013 de leurs pourris.  "X" comme dans la Xième fois que les fefans devront trouver des excuses pour expliquer la débandade de leurs favoris.

Y ...  Comme dans Yo-yo, à quoi jouera continuellement Therrien pour essayer de former de bons trios.  "Y" comme dans Yé trop tard pour sauver la saison de la CHiasse.  "Y" comme dans Yes ! que répéteront plusieurs fois les Anti-Habs, tôt en avril, quand le torCHon sera éliminé.

Z ...  Comme dans Zizanie qui recommence à s'installer chez les CHieux présentement.  "Z" comme dans Zéro, les chances de faire les séries pour la CHarogne.  "Z" comme dans Zoo, le bordel que sera devenu le vestiaire des CHaudrons d'ici peu, avec le gorille à Subban en tête.

Pour finir, je reproduis ci-dessous le commentaire comique d'un fefan frustré qui sévit sur le blogue de François Gagnon de LA PRESSE.CA :


Méchant massacre…
Canadien avait l`air d`un club de 28 ieme position..
Dominés dans tous les aspects du jeu…..
Cole pour un, avait l`air d`un joueur d`une ligue de garage….
S`il veut prendre sa retraite…faut pas qu`il se retienne..!!
Et Desharnais a l`air d`un joueur d`une ligue Suisse….
Il aurait du rester là, lui…..
Et Gionta…. Dieu….Il a tu déjà été bon lui…??
Un contrat de 25 millions?? Gainey avait sniffé de la colle, c`est sur..!!
Quel joueur inutile…complètement dépassé…. Un joueur de 2 ieme ligne….
Et Armstrong….
Toronto lui a donné 1 million juste pour plus le voir…..
Moi,je lui en donnerais bien 2……
Quel joueur inutile et fini… Blunden en vaut 100 fois comme lui….
UN Stortini aurait été plus utile que ce faux comique…!!
Therrien a vécu dans le passé avec lui………
Fergusson aussi a déjà été bon….il y a 40 ans!!
Et comment , Burke a t`il pu être congédié, après avoir monté
un club comme Toronto… Plus jeunes de la ligue, rapides, robustes..
à 2 ou 3 joueur d`être un excellent club..Komisarek en moins…!!
Quand c`est rendu que c`est Gallagher qui est obligé de se battre,
il y a comme un problème dans la cabane..
On nous avait dit que le CH ne se ferait plus sortir de la patinoire….
C`est exactement ce qui est arrivé hier…..
C`était sérieusement gênant…..
Duddley…. trouves nous du muscle…


10 commentaires:

Anonyme a dit…

White «joueur le plus épais des Canaillens»?

Ben non mon Hacksaw, c'est leur joueur LE PLUS UTILE mouhahahahahahaha...

Utile dans le sens que ses conneries les font perdre plus qu'autrement. LOL!

Sinon, très bon article encore une fois!

Anonyme a dit…

Pacioretty quel braillard,bien aimé le lancé du casque!je suis surpris les fefans n'ont pas fait d'appel au 911 pour la supposée morsure de Grabvoski!

Anonyme a dit…

Un pointage: Maple Leafs 6, TorCHon 0

Une réaction: MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!

Anonyme a dit…

grabo pas suspendu mais traité pour toutes sortes de maladies possibilité de perte de talent selon les medecins du a un virus contacté par voie buccale.boule Md

Anonyme a dit…

Lessivé?????

Hacksaw... Lessivé voudrait daire qu'ils en sont ressortis plus nets....

Ils sont toujours aussi nauséabonds et suintants que la veille.... Une vraie farce...

Et le con à Patio-radis qui va se pleindre de s'être fait mordre... J'espère!!! Tu fous ton bras dégoulinant dans ma face, tu ne repars pas avec tous tes morceaux intacts!!!

Quelle belle démonstration de hockey ils ont reçu... Et le tout dans la grosse face laide des fefans... Leur grosse mine ahurie était belle à voir...

J'aurais aimé voir celle de Brun-niais, sur la gallerie de presse, la bouche ouverte avec la saucisse à hot dog gratis pendante en son coin...

La boule de suif cireuse aux grandes oreilles est restée curieusement muette au sujet de l'écrasement du CHiendent samedi... Surprise.... NOT!!!

Quelle face de braoule ce Brun-niais....

Anonyme a dit…

Tiens, tiens, le gros singe nauséabond Subanane revient au jeu... et le TorCHon recommence à mal jouer et à perdre.

Évidemment, on essaie de faire réaliser cela aux imbéciles de fefans lobotomisés, mais ces pauvres crétins ne voient pas que le crotté Subanane est un cancer de la pire espèce.

Le macaque Subanane est aussi utile qu'une verrue plantaire ou qu'une crotte de chien chaude, puante et humide qui se retrouve sous un soulier.

Un jour, peut-être que ces parfaits abrutis de fefans entubés verront clair à propos de ce gros primate et de son équipe de sous-doués. En attendant, continuons de rire de cette ridicule et insignifiante bande de morons aveugles et comateux.

Anonyme a dit…

On comprend de plus en plus pourquoi la prétendue «blessure grave» de Max Patio-ghetti à la suite de la mise en échec légale de l'excellent Zdeno Chara il y a deux ans n'avait suscité aucune réaction dans la LNH.

Ce salaud et pissou de Patio-ghetti se fait une spécialité d'arriver par en arrière lors des mêlées, puis de prendre un adversaire (habituellement plus petit) de dos.

Jamais ce sale jaune n'ose regarder Chris Neil ou Milan Lucic dans les yeux. Ce pourri aime mieux s'attaquer en lâche à Grabovsky, qui mesure trois pouces de moins et pèse 25 livres de moins que lui.

Des chiures comme Patio-ghetti et Subanane font en sorte que le rang des anti-habs grossit de jour en jour à la grandeur de l'Amérique.

Cela fait de ce club pourri une équipe détestée par les gens intelligents et adoré par les simples d'esprit, les mauviettes et les gros BS.

Anonyme a dit…

Ahahaha, les CHieux ont encore échappé une avance en fin de match (Price est décidément un CHoker).

La Sainte-Guenille l'a emporté à cause d'une punition discutable qui a privé Tampa d'un joueur pendant deux minutes sur cinq en prolongation et parce que les joueurs de Tampa ont été lents, prévisibles et atroces en fusillade.

Cela dit, de savoir que les petits fefans lobotomisés ont CHié dans leurs culottes parce qu'ils craignaient d'en perdre une quatrième de suite, ça fait ma journée. Quelle bande de morons imbéciles!

Salutations à tous mes amis anti-habs.

Anonyme a dit…

Notre imbécile préféré, Marco le coco consanguin, vient de décréter que David Desharnais ne serait sans doute plus avec la CHiasse l'an prochain.

Oui, oui, ce même arriéré mental de Marco qui, l'an passé, nous dégueulait chaque jour sa série de compliments dégoulinants sur Desharnais.

On savait tous que la santé mentale de cet abruti de Coco était fragile. On sait maintenant qu'il a encore moins de mémoire qu'un canari. Quel insignifiant crétin!

Parlant de crétin, quelqu'un a des nouvelles de Théoanus, qui avait tenté de venir faire le cave ici avant de se faire botter son gros cul bleu, blanc, rouge?

Anonyme a dit…

Quelle autre saison archi-ennuyante de la Sainte-Guenille! Des matchs soporifiques, une équipe dénuée de talent, des adversaires aussi amorphes.

Cette courte saison avec des parties exclusivement contre des clubs poches de l'Est est d'un ennui total. Dire que des imbéciles paient une fortune pour y assister au Centre Poubell.

La CHiasse bénéficie de cette anomalie du calendrier, car elle peut ainsi affronter une foule d'équipes aussi pourries qu'elle.

Aucun match contre des vraies équipes comme Chicago, Vancouver, St-Louis et l'excellent Halak, Anaheim, San José. Encore et encore les nullités habituelles: Buffalo, Ottawa, la Floride, etc.

Le beau côté, c'est que cela fausse la réalité et donne aux mongols fefans l'impression que leur équipe est meilleure. L'an prochain, lors d'une vraie saison, ils vont prendre une moyenne débarque.