dimanche 16 mars 2014

LE CIEL...ET LES ARBITRES TOMBENT SUR LA TÊTE DES SENS AU CENTRE BELL : BRYAN MURRAY VOULAIT DES EXPLICATIONS.


Plus d'une heure après avoir vu son club perdre un match crucial samedi soir au Centre Bell, le directeur général des Sénateurs d'Ottawa, Bryan Murray, cherchait toujours à comprendre comment le ciel et les arbitres avaient pu ainsi tomber sur la tête de sa bande.  On l'a aperçu en train de parler aux officiels dans le corridor menant au vestiaire de ces derniers.  Bien qu'il était sans doute encore sous le choc après que les CHaudrons de Moronréal aient transformé une défaite imminente de 4-1 en une victoire miraculeuse de 5-4 en marquant quatre buts sans réplique dans les cinq dernières minutes de jeu, Murray gardait tant bien que mal son calme et il voulait tout simplement des explications au sujet de décisions très douteuses des hommes aux uniformes rayés.  En parlant à Éric Furlatt, un arbitre québécois, Murray devait bien se douter qu'il avait pourtant devant lui une bonne partie des explications qu'il recherchait.  Parce qu'ils sont biaisés en faveur des Cannes à CHiens, les officiels francophones ne devraient jamais être autorisés par la NHL à arbitrer des matchs au Centre Molson.  Le club de Murray en arrachait déjà suffisamment ces derniers temps pour ne pas avoir à surmonter un arbitrage défavorable par-dessus le marché.   Les Sens accusent présentement un sérieux retard au classement pour l'obtention d'une place en séries éliminatoires.  C'était important qu'ils gagnent hier soir, dans ce match de quatre points, contre un rival qu'ils poursuivent et qui paraissait lui aussi très mal depuis une couple de semaines.  Pour ma part, après avoir joui en observant une autre contre-performance du torCHon, je me disais, comme pas mal tout le monde qui suivait la partie, qu'avec environ cinq minutes à jouer en 3e période, la victoire était dans le sac pour les Sénateurs.  C'est à peu près à ce moment-là que la gang du coach Paul MacLean a eu un relâchement et s'est mise à trop reculer dans son territoire.  À trois minutes et demie de la fin du dernier tiers, l'incroyable s'est produit : un but de nul autre que Lars Eller, qui n'avait pas marqué depuis un siècle !  Lui-même convaincu que c'était trop peu trop tard, Eller n'a même pas célébré ce filet qu'il avait pourtant si longtemps espéré !


Mais on en était pas à la fin de ces nombreux rebondissements qui ont ponctué cette rencontre complètement folle.  C'est en effet complètement fou le nombre d'occasions de marquer ratées par les deux équipes dans ce match, et ce, dès le début de l'affrontement.  Totalement ahurissant également le nombre de décisions insensées de la part des zèbres.  Et on ne parle pas ici du nombre encore plus élevé de punitions qui n'ont pas été décernées aux joueurs de la Sainte Guenille.  Ceux-ci ont profité de sept jeux de puissance contre seulement trois pour les Sénateurs.  À au moins deux reprises, les Sens ont écopé de pénalités alors que Price (contre Spezza) et Markov (contre Turris) faisaient des plongeons volontaires (diving) en faisant semblant d'être accrochés.  La culbute de Markov donnait un avantage numérique aux siens, moins de deux minutes avant la fin du 3e engagement, alors que le pointage était de 4-3 pour les visiteurs.  Normalement, à ce stade avancé du match, les officiels ne tombent pas dans ce genre de panneau.  Sauf à Haïti-Nord, semble-t-il...  Michel Therrien a alors retiré son gardien au profit d'un 6e attaquant.  Et c'est durant la dernière minute que nous avons assisté à une confusion sans nom dans la zone des Sens.  Les dernières secondes s'égrenaient au tableau indicateur, quand on a vu une couple de joueurs de la CHiasse (dont Vanek) bousculer le gardien Robin Lehner et l'empêcher de faire son travail.  Pas de punitions...  Puis, alors que Colin Greening s'apprête à dégager son territoire pour ainsi assurer la victoire à son équipe, un joueur du Caca se pend à lui et l'entraîne sur la patinoire.  Pas de pénalité...  Et l'impensable qui arrive : le but égalisateur de Desharnais avec trois dixième de seconde à écouler au match.  On comprenait pourquoi tous les membres du personnel des Sens étaient furieux et voulaient s'en prendre aux arbitres qui auraient pu tout aussi bien porter le chandail des Canailliens hier...


Et ce n'était pas fini !  En prolongation, alors que Lehner semble avoir immobilisé le disque sous ses jambières, près du poteau gauche de sa cage, on attend en vain, et pendant une éternité, qu'un officiel siffle l'arrêt du jeu.  Pas de sifflet pendant qu'un CHieux pioche sur Lehner pour faire sortir la rondelle.  Pas de punition... et en plus voici Bouillon qui s'empare de la noire et marque son premier but de la saison pour procurer ce précieux gain à un CHicolore désespéré qui, comme à chaque fin de saison, ressemblait de plus en plus à une équipe de quilleurs qui lancent constamment leurs boules dans le dalot.  Cette abrupte fin de match a été le comble pour les Sénateurs.  Certains joueurs, dont Lehner, voulaient arracher la tête des officiels.  Au capitaine Jason Spezza qui demande pourquoi il n'a pas sifflé l'arrêt de jeu, Ferlatt répond bêtement qu'il y avait trop de bruit autour de lui, sur la séquence en question.  Spezza n'y comprend rien et ne voit pas le rapport avec la décison rendue.  Il ne comprend pas que les fantômes de l'ancien forum sont venus hanter son équipe...  Comme trop souvent depuis tant de décennies, ce sont les arbitres, et non les hockeyeurs, qui viennent de faire pencher la balance du côté des locaux à Mourial...  Pathétique...  Pendant que les fefans et les CHieux célébraient cette victoire frauduleuse, j'éteignais mon poste de télé en n'en revenant tout simplement pas de cette mauvaise plaisanterie dégoûtante...même si je devrais y être habitué, depuis le temps que ce genre de choses ridicules se produit dans l'entourage de la CHnoutte.


En tout cas, j'avais hâte de lire les commentaires des gens des Sénateurs dans mon journal quotidien, ce matin.  C'était sans compter le parti pris des journaliCHe-culs qui couvrent la Sainte Guenille.  Dans l'article du SOLEIL (ou LA PRESSE, c'est du pareil au même), pas un traître mot sur le revers de la médaille de ce gain volé par le torCHon.  Il me semble justement qu'un journaliste, qui doit respecter les canons de sa profession pour être accrédité, a l'obligation de toujours nous donner le point de vue des principaux acteurs impliqués dans un événement.  Or, ce matin dans LE SOLEIL, aucun commentaire rapporté d'un membre de l'organisation des Sens.  Que de la glorification pour l'extraordinaire retour de l'arrière du valeureux CHicolore.  Heureusement qu'il y a l'Internet (qui fêtait justement ses 25 ans la semaine passée) pour me permettre de lire des compte-rendus du match d'hier dans la version électronique des journaux d'Ottawa.  Bien sûr, les joueurs des Sénateurs prenaient leur part de responsabilité dans l'effondrement de leur équipe au Centre Bell samedi soir.  Mais ils affirmaient aussi que c'était frustrant au maximum que ce soit les arbitres qui aient décidé l'issue de la rencontre, dans la confusion la plus totale.

Ce n'est pas la première fois que cela arrive aux Sénateurs contre la CHarogne.  Interrogé par Gord Wilson de TSN, à savoir s'il n'y avait pas une conspiration contre son club quand il affronte le CH, le défenseur Chris Phillips a répondu : «c'est une façon polie de le dire».  Pendant ce temps, pour ne pas être suspendu par la Ligue, le coach MacLean se mordait la langue et les lèvres pour ne pas dire tout le mal qu'il pensait de l'arbitrage du match d'hier.  Le capitaine Spezza déclarait quant à lui que c'était «probablement une des pires défaites que nous pouvions encaisser».  Difficile, en effet, de subir un sort plus pénible.  Clarke MacArthur allait encore plus loin en résumant ses sentiments par ces mots : «Ça me rend quasiment malade que nous quittions Montréal avec un seul point».  S'il ne fallait pas choisir d'en rire plutôt que de s'en offusquer, on aurait pu aussi se sentir malade à la conclusion de cet affrontement qui a tourné à l'absurde.  Bof !  Ça ne pourra qu'attiser davantage la rivalité entre ces deux clubs.  Une rivalité qui a pris de l'ampleur depuis que les Sens ont éliminé les CHaudrons le printemps dernier.  S'il y a un juste retour des choses, le Caca paiera un jour pour ce qui est arrivé hier.

20 commentaires:

Anonyme a dit…

Mourial est la pire ville d'enfant d'chienne de tout l'espace inter sidéral aussi loin que le téléscope huble peut voir.

Vlad a dit…

Ça me surprendrait pas de revoir Furlatt et Joannette d'office dès mardi au Centre Bell pour le match Colorado vs Moronréal. Après tout, le hockey est une business, faut que la sainte nitouCHe fasse les séries $$$

Anonyme a dit…

Je repete, le pire match que j'ai vu de ma vie en plus y fallait que je sois entouré de pure habitant fanatiques, j'ai encore mal au coeur :(

Dive for twenty five !

Anonyme a dit…

J'étais en auto et j'ai dû me concentrer pour ne pas faire d'accident, la vermine compte souvent en fin de match mais la avec 0,3 a faire dans le match..pu capable de voir les arbitres essayer de donner des breaks a montreal en fin des matchs, vraiment PU CAPABLE!

encore ce soir avez-vous vu le 2eme but du torchon, combien de but semblable ont-ils obtenu cette année?

Au de sujet de Mclean, je l'ai trouver calme dans les circonstances, il aurait pu gueuler un peu plus, rappelez-vous en debut de saison, un but des Sens refusé au centre bell! il devrait commencer a se poser des questions je pense.

Mais ne vous en faites pas, ils vont se faire éliminer et vont aller se plaindre que les arbitres sont contre eux, bande de punaises infectes.

Jim Carr

Anti-Fefan a dit…

Appel du DG du Canadien de Montréal, Marc Bergevin, au Bureau des Arbitres de la LNH.

''Salut, c'est Marc... Écoute, je tiens à te remercier pour la crosse passée aux Sénateurs d'Ottawa, samedi dernier. Heureusement, nos abrutis de fans se sont faits passer ça dans le beurre, comme les naïfs qu'ils sont. Belle remontée historique hahaha...''

''Écoute, heureusement que votre commandite de 350 millions en pisse de cheval de votre propriétaire sert à couvrir tous les scandales qu'on vous passe sous silence. Sinon, on aurait droit à l'équivalent de la Commission Charbonneau, version New York.''

''Tu l'as dit, buddy! Tout ça pour te demander... Y aurait-il moyen de refaire le coup, mardi soir? Le club qu'on reçoit est trop talentueux pour nous, et on est tellement nuls qu'on craint de ne pas être assez fairs pour jouer à la réglo. En plus, c'est un des meilleurs clubs de la LNH...''

''Ouain ok! Qui veux-tu comme arbitres?''

''Envoie-moi Eric Furlatt et Marc Joannette, euh CHoannette, désolé...'' XD

''Ok, mais c'est la dernière fois...''

''...avant les séries, bien sur!!! Okay, j'te la glisse où, ton enveloppe brune?''

''À mon adresse, à New York, comme d'habitude''

Anonyme a dit…

Pourquoi aucun petit journaliste local n'enquête sur les impacts de la très généreuse commandite de Molson Coors envers la LNH?

Ça pue le conflit d'intérêt à plein nez, et les exemples d'anomalies et de décisions douteuses (toujours à l'avantage de la Sainte-Guenille) sont trop nombreux pour ne pas faire de lien de cause à effet.

Imaginez la réaction des fefans mongols si le propriétaire des Bruins ou des Flyers signait un chèque de 350 millions $ à la LNH. Pourquoi y a-t-il deux poids, deux mesures?

Anonyme a dit…

À 9.17h

Beau travail,en passant comment t'as fait pour capter la conversation? HIHIHIHI!

Anti-Fefan a dit…

J'ai des contacts au FBI ;=)

Anonyme a dit…

Ca serait intéressant de voir bordeleau ramasser le jaune à prust ce fumier qui choisit des recrus pour danser ou des joueurs non bagarreurs.

J'espère que les jeunes de l'avalanche ne l'ont pas trop échappés chez paré hier soir car y faudrait qu'il corrige sérieusement la chiasse ce soir.

Anonyme a dit…

à anonyme 11.21

Parce qu'à mourial en étant journaliste si t'es pas une pute t'es chômeur comme houde le polisseur d'anus ceinture noir 3¨dan.

Anonyme a dit…

depuis 60 ans que je suis le hockey,j'ai jamais rien vue de pareil.Je suis tellement decourage de cette ligue de favoritisme envers ce club du CH.Et contre l'Avalanche c'es encore un Quebecois St Pierre.Bravo la pegres de Montréal..

Anti-Fefan a dit…

Pourquoi y a-t-il deux poids, deux mesures?

Fort simple, ces enculés de première n'ont pas assez de talent pour gagner de façon loyale. On en a encore eu une belle preuve, hier soir.

Mais ça, n'essayez surtout pas d'expliquer ça aux fefans, peu importe qu'ils soient de Montréal ou d'ailleurs au Canada, ils n'ont ni l'intelligence, ni le bon sens nécessaire pour comprendre quoi que ce soit, ces hosties de têtes creuses-là!!!

Bizarre que ces mêmes mangeux de marde d'hypocrites étaient prêts à virer la ville à l'envers, lors des séries de l'an dernier, contre les Sénateurs d'Ottawa. Mais quand ça les arrange, par contre, OH FAUT SURTOUT PAS leur rappeler, hein?!?!?

Tout un ramassis d'hypocrites, tant qu'à moi. Je les emmerde un par un, anyway ils vont se faire sortir bientôt des séries, et on sera enfin débarrassés de ces deux de pique pendant tout l'été.

Anonyme a dit…

Rien de nouveau sous le soleil: la Sainte-Guenille a encore eu besoin de l'aide des arbitres et de leurs habituelles punitions de fin de partie pour battre à domicile un club dont le gardien a été plus que médiocre.

C'est fou comment les choses se passent toujours à votre avantage quand vous donnez 350 millions de dollars à la LNH. Bravo à Molson Coors; à défaut de pouvoir monter une équipe solide, ils ont acheté l'intégrité d'une ligue entière.

Anonyme a dit…

Toujours dans le thème de la commandite, je suis sûr que celle-ci a eu un impact sur la décision de la ligue pour s'assurer que Québec n'ait JAMAIS une équipe de hockey. On veut s'assurer que tout le Québec se procrastine devant la merde bleue blanc rouge de bidonville. Selon RBS Bettman ne pense pas a une expansion avant plusieurs années parce qu'il paraît que la ligue n'a jamais été aussi riche. Ottawa recevra 400 M, et la ligue veut donner une chance à Phoenix, Floride, New Jersey et tous les autres clubs dont les américains se câlissent comme l'an quarante. Pourquoi Molson appuyerait le retour des Nordiques quand tu peux contrôler le marché québécois au complet? Étant un anti-CH à mourir, jamais je leur ferai ce cadeau, ça me fait encore plus les haïr que jamais. Désolé pour le changement de sujet, mais fallait que jme défoule...
Longue vie aux anti-habs!!

Pépé

Anonyme a dit…

Qui aurait cru il y a 30 ans que la Floride compterais 2 équipes de la NHL, la Californie 3 équipes, en plus de Phoenix et Nashville, et Atlanta? Bettman qui n'a pas compris que cette ville ne s'interessait pas au hockey dans les années 70? et la on parle de Seattle et Las vegas???

Si ca continue des villes comme Fort Lauderdale et El Paso auront une équipe avant Québec! INCROYABLE!

Pour revenir au sujet principal, ça
fait du bien de voir les cacas se faire marquer en fin de 3eme, si ils n'ont pas de power-play, les cacas ne gagnent pas, 29eme a 5 conter 5 ans le ligue.

Jim Carr

Pierre Bahl a dit…

Les Sénateurs et notre bon looser de Murray n'avaient pas besoin des arbitres ou du Canadiens pour se couler.Ils en ont perdus biens d'autres.Le canadien a fermé le clapet à plusieurs dénigreurs.
Therrien,le roi des décisions osées victorieuses a prouvé qu'il est un bon entraineur.
Vanek est un bon choix,quoique je n'aime pas les joueurs de location.Pendant que les Sens amélioreront leur golf,nous on tentera d'aaller plus loin.

Pierre Bahl a dit…

nanananana,heyheyhey,goodbye

Anonyme a dit…

Tu connais rient au hockey le CH une grande equipe seul peut arriver a faire ce qu,ils ont fait a tes sens de choqeux , qui nous ont habituer a choquer depuis qu,ils sont dans la ligue contre toronto , contre boston , contre a peu pres tous les clubs d la ligue !! Haaaa que tu fait dure avec tes lamentations contre une equipe aussi glorieuse comme le CH . 24 coupes pleins de championnats jamais tes sens ni aucun club d,ailleur negaliseras autant de coupe et de victoires que le CH dans le hockey de la LNH. jaloux vas et ne preche plus avec ta mauvaise langue contre le Club divin q,est la Sainte flanelle a genous fans d,equipe de couillons !!!

Anonyme a dit…

Boston a encore perdu mouhaaaaaa le CH les a defoncer 4 a 0 hi hi et julien qui pleure apres les arbitres desharnais a fait mal a chara et markov a fait mal a lucic mouhaaaaaa ca s,peut tu pauvre mr patate il ne lui manque q,un nez rouge !!!! J,espere que le CH vas les planter a boston ce serais une bonne lecon pour une equipe qui tente d,intimider les autres club continuellement !! :))) sont fort les bruins a deux sur un !!!

Anonyme a dit…

Bye bye les bruinssssss de bostonton !! :))))) belle victoire bient mérité d,un club qui manque de grosseur mais pas de coeur !!! Bon golf les bruins a pis non !! J,espere que vous perdrez vos balles dans l,eau mouhaaaaaaaa nananana !! Hey hey !! Goodbye ha ha ha ha ha ha ha !!!!!!!!